Retour

La forêt sèche de Tipenga mise en défens

Dans le cadre des actions entreprises par le CEN pour la protection des forêts sèches de Nouvelle-Calédonie, la forêt sèche de Tipenga, à Pouembout, partiellement clôturée depuis 2012 avec l’accord du propriétaire du site, est désormais complètement mise en défens. La protection physique de la forêt permet d’éliminer l’impact des herbivores et de favoriser la régénération naturelle du milieu. Forêt sèche linéaire connectée aux forêts rivulaires alentours, dont celle de Tiéa, le conservatoire de Tipenga est riche de nombreuses espèces rares et endémiques de la région de Pouembout.

Date de publication : 20/04/16 13:01


Partager sur Facebook Activités: Forêt sèche Année: 2016